Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Document Actions

Une 10ème édition riche en surprises et en émotions

11 février 2017

Effectué pour la 10ème fois cette année 2017 et placé sous le thème « le bruit ne fait du bien le bien ne fait pas du bruit » le Marathon St François de Sales à connu son déroulement effectif ce samedi 11 février 2017 sur toutes les distances confondues à savoir 42,195 km-21,100km-10km. C’est un évènement tant attendu et annoncé depuis plusieurs mois.

 On compte environs 15 nationalités différentes pour un total de 1135 participants qui ont répondus présents. Cette année à été marquée par plusieurs particularités sur tout le parcours, chose qui à rendu cette course bien plus belle. Les populations de la cité des Kobourous, ville qui accueille cet évènement sont sortis massivement comme à l’accoutumée pour soutenir et encourager les coureurs. Les athlètes ont donc parcourus la ville selon le circuit prévu.
Le départ pour les 42, 195 km à été lancé comme prévu dans la ville de tchatchou et après 2h 24mn de course c’est Daouda KORONGO qui termine à la première marche du podium chez les hommes. A la deuxième place on retrouve Euphème AYEKESSI et à la troisième place figure William AKOWANOU. Chez les femmes c’est Mariam MAMER qui termine en première position pour la même distance et elle sera suivie de Heldman STECK. Toujours chez les femmes la troisième sur les 42,195 km est de nationalité allemande et répond au nom de Dores SAGASSES et Sébastienne DANSOU est à la 4ème place.
Le départ des 21,100 et 10 km à été lancé à Parakou et c’est Fatai KOULAWELE qui termine premier sur les 21,100km, Sylvain AZONHIN fini 2ème et Roland EDEA fini troisième chez les hommes. Lawal KASSOUM fini 1er sur les 10 km et sera suivi de Wahab LASSISI qui lui, fini 2ème. Concernant les femmes Yvette TCHAMOU après 1h 28 mn de course prend la première place sur les 21,100 km et Carine SANHOVEKOUA termine première sur les 10 km pour cette 10ème édition du Marathon Salésien.
La course terminée, les participants toutes nationalités confondues ont exprimé leur sincère reconnaissance envers les Oblats de St François de Sales pour cette initiative qu’ils qualifient de « Salutaire ». À en croire quelques uns « le marathon salésien de Parakou est un coup de cœur ». Un coup de cœur, qu’ils espèrent trouver tout aussi plein d’émotions de couleurs et d’ambiances l’an prochain pour la 11ème édition.


                                                        Wassiou CHITOU et Cédric LAWSON

<< Go back to list