Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Document Actions

Trois scolastiques oblats de saint François de Sales sur le circuit du marathon d’Abidjan, édition 2017

18 novembre 2017

La troisième édition du marathon international du District d’Abidjan a eu lieu le mercredi 15 novembre 2017, en présence du gouverneur du District d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, qui a procédé à la fois au lancement et à la remise des lots aux vainqueurs, au palais de Treichville. Devenue une tradition, le marathon s’organise chaque année pour accompagner la journée nationale de la paix à Abidjan.

 Les responsables de formation ont permis que trois scolastiques volontaires participent à la course. Il s’agit ici des frères André, Christian et Daniel, les trois coureurs oblats. Il y avait différentes séries de courses : 3kms, 10kms, 21kms et 24,195kms. Récit.
« Ce mercredi matin, nous avons répondu présent au rendez-vous de la course à pied pour célébrer la paix. En effet, une fois arrivée sur les lieux un peu plus, nous nous sommes apprêtés pour l’échauffement. Après cela, nous avons échangé avec d’autres athlètes ne saurait ce que pour faire connaissance. Il y avait une très bonne ambiance. Que de musique, que de danses pour annoncer les couleurs de la fête. Et bien, c’est dans cette foule immense remplie de joie que notre voyage de course à pied prend son envol. Parsemer de quelques lumineux et doux rayons du soleil qui annonçaient le grand jour et comme cela ne suffisait pas toute cette harmonie donne en écho la joie qui animait tous les coureurs. C’était 7h40 environ lorsque la course fut lancée.
Il convient de rappeler que ce marathon a réuni des athlètes venus de plusieurs nationalités notamment la France la Belgique, le Nigeria, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Bénin, le Niger, la Chine, l’Amérique, le Maroc etc. Malgré les courbatures et la fatigue de la route nous avons tenu bon dans la persévérance, le courage, l’endurance, résistance et optimiste. Eu égard à l’abandon de plusieurs athlètes sous prétexte qu’ils n’en peuvent plus à cause de la fatigue, notre geste, de refaire leur force par le massage et de leur donner plus d’espoir de continuer la route. Ensemble nous sommes restés très unis et forts pour traverser vents et marées. Pour preuve, une forte pluie s’est mêlée à la partie, avant le dernier virage de nos 5kms, en guise de bénédiction. Ainsi donc, tous trois nous avons franchi la ligne d’arrivée en beauté. S’était un vrai succès.
Une fois arrivée à la fin, après avoir vu le chrono que nous avons fait, soient 4h 30 environ de course, nous avons pu dire aux organisateurs toutes nos félicitations pour la réussite de l’ensemble de la course. Toutefois, nous avions souhaité qu’ils pensent à une ou des équipe (s) de santé sur les différents circuits, car il n’y en avait pas. Pour finir, nous disons tout simplement que grande est notre joie d’avoir participé à cette fête de la journée nationale de la paix à travers le marathon. Dès lors, il urge de rendre grâce à Dieu qui nous a rendu capable d’une telle chose. Merci à la congrégation à travers nos formateurs qui ont rendu aussi possible notre présence à cet événement par leur oui. Merci à notre grand Coach en la personne du père Guillaume. Merci à tous ceux qui nous ont soutenus par leurs prières ».

<< Go back to list