Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Document Actions

La marche, plus qu’une activité physique, c’est une thérapie

13 décembre 2016

Entrant dans le programme des activités de la 5ème édition de la semaine du cœur organisée à Parakou du 07 au 13 Novembre 2016, la marche du cœur a réunit de nombreux participants ce samedi 12 Novembre au stade municipal de la ville de Parakou, qui a été le point de départ de cette marche. Cette activité a été initiée par le collectif des praticiens hospitaliers de Parakou et l’ONG Priorité Santé Vie (PSV-INTER), afin de prévenir quelques types d’affections liées au cœur, qui sont à l’origine de nombreux décès dans le monde.

 Partis du stade omnisport de Parakou avec pour destination finale ce même lieu en passant par le carrefour Bio Guerra, le CHUD/B (Centre Hospitalier Universitaire Départemental du Borgou), le carrefour de la mairie, la Cathédrale Saints Pierre et Paul, le carrefour foret et plusieurs autres carrefours de la ville, ils étaient nombreux (hommes, de femmes, de jeunes et aussi de personnes âgées) et sont venus de partout pour répondre présent a cette rendez-vous annuel de la marche du cœur. Effectuée sur une distance d’environ 06Km, cette marche a permis à l’organisme des participants et beaucoup plus à leur cœur de jouir des bienfaits de la marche. Les organisateurs l’ont très bien compris et ils estiment d’ailleurs que cette marche est une occasion pour eux de rappeler aux populations de Parakou l’importance de cet exercice pour le bien être. Sylvanus DINGBOE, Secrétaire Général du comité inter-organisationnel de la semaine du cœur est par ailleurs revenu sur le lien qui existe entre la marche et le Marathon St François de Sales: « celui du sport comme étant un moyen d’éviter les risques de maladies cardio-vasculaires ». C’est dire donc que de la marche au marathon, il n’y a qu’un pas. A leur retour au stade municipal pour les séances d’étirements et de remise de lots,certains participants à la marche du cœur ont exprimé leur satisfaction. « Je suis très content d’avoir pris part à cette marche. J’y suis venu pour faire du bien à mon organisme parce que la marche permet de prévenir plusieurs maladies du cœur », témoigne Dieudonné Patrick AGOUNKPLETO. Il en est de même pour Marius GBESSEMEHLAN, qui lui, en est, à sa 5ème participation. Selon lui « le sport est indispensable à la santé ». Il ajoute également : « J’ai vu le bien fondé de cette marche et j’y prends part chaque année. C’est une bonne initiative et je remercie les organisateurs.» A la fin de cette semaine du cœur, les populations de Parakou ont à présent le regard tourné vers une autre date prévue pour accueillir un grand évènement sportif très important pour le bien de cœur, il s’agit de la date du 11 Février 2017,jour du Marathon Salésien édition 2016.


Wassiou CHITOU

<< Go back to list