Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Document Actions

COURSE SALESIENNE 2018 : l’effort a récompensé les forts

11 février 2018

Le samedi 10 Février à Tchatchou, fut donné le coup de lancement de la 11ième édition du marathon salésien. C’était sous la directive des Pères David AHOSSINOU organisateur, Don Diègue GUEDOU chargé de communication, et en présence des partenaires et autorités sportives et administratives.

 Félicité TCHANDO
Le marathon salésien, le sport qui éduque et rassemble les peuples. 11 ans maintenant et pourtant le nombre d’athlète ne cesse de croître. La 11ème édition du marathon salésien 2018 a réuni plus d’une dizaine de pays francophones anglophones, germanophones et lusophones dans la ville de Parakou.
Le marathon (42,195 km) fut lancé à Tchatchou à 6heures suite à l’arrivé des athlètes et après la description du circuit et le rappel des règles.
Le semi-marathon (21,100 km) fut lancé à 8h à Okédama (Parakou) et 15 minutes plus tard les 10 km.
A l’arrivée, chaque athlète fut d’abord enregistré et ensuite accueillir par des médailles en or, argent et bronze en fonction de l’ordre d’arriver. Ce marathon connut aussi la présence des cavaliers de la cité des kobourou qui ont effectué des pas de danses à cheval (cavalcade) au rythme des tam-tams.
Pour Bentille ALLASSANE Championne dame sur les 42,195 km, « le marathon est une course à ne pas rater, car il maintient la santé physique ». Elle exhorte toutes les jeunes filles à s’y intéresser. L’américain A. Patrick (10 km) le marathon est bon pour tous et différent de ce qui se fait souvent en Amérique. Pour la congrégation des sœurs Franciscaines de l’Immaculée (GBEHINTO, Viscencia, Clarisse HOUESSOU) « participer au marathon a été une très belle expérience et à la sœur Diana GRATTA (tertiaire capucine) de la Colombie, «  le marathon donne de l’équilibre au corps et est très bon pour la santé ». Il est a noter qu’il y avait un grand nombre de Ghanéens parmi les lauréats. Le marathon se termina ainsi par une séance de remises de prix aux lauréats des catégories Dames et Hommes contenant des enveloppes et des lots en nature. Après le discours du Père David AHOSSINOU qui a remercié le Préfet du Borgou, le Président de la Fédération Béninoise d’Athlétisme, le Maire de la ville de Parakou et les différents partenaires du marathon que sont :,les OSFS, la Banque of Africa, le Port Autonome de Cotonou, la BCEAO, le Centre Médico-chirurgical Zinflou, les congrégations religieuses de Parakou et l’ensemble de médias présentes. Il n’a pas manqué de rappeler que le marathon salésien est un sport unique qui depuis plus de 10 ans promeut à la fois la santé individuelle et sociale. Il nous donne rendez-vous pour la 12ème édition le Samedi 09 février 2019. Vive le sport et que Dieu vous bénisse !!!

<< Go back to list