Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Jubilé des150 ans d’évangélisation du Bénin

Envoie en mission : c’est le début d’un marathon « no limit » pour environs 20.000 jeunes

1861-2011, cela fait 150 ans maintenant que le Bénin, alors appelé Dahomey s’est vu foulé ses terres par des missionnaires venus pour évangéliser cette partie de l’Afrique, encore à la marge du christianisme. Ces missionnaires sont venus en laissant derrière eux familles et patrie pour annoncer le Christ. Ils ont été en effet des véritables marathoniens ayant traversé de longs kilomètres par des océans et des sables pour atteindre cette terre qui aujourd’hui jouit des fruits de leurs missions qu’est : l’annonce de la paix, de la fraternité et de l’évangile.
Cependant, nombreux de ces missionnaires ont laissé leurs peaux sur cette terre qui leur était étrangère. Ceci à cause de certaines maladies qui sévissaient l’Afrique : la fièvre jaune. Cette maladie qui n’épargnait personne a aussi emporté les premiers missionnaires dont Francisco Fernandez, mort à l’âge de 28ans, juste 2ans après son séjour au Bénin.
Aujourd’hui encore, ce jeune martyr est présent en les cœurs de tous les jeunes. Voilà pourquoi, les jeunes du diocèse de Cotonou ont érigé un buste en sa mémoire à la paroisse Saint Paul de Ouidah, cette ville qui a accueilli Francisco et qui aujourd’hui encore a accueilli les jeunes pour les 1ères Journées Nationales de la Jeunesse dans le cadre du jubilé des 150ans de l’Eglise au Bénin. Ces journées qui se sont étendues du 08-10 avril ; qui ont enregistré plus de 20.000 jeunes Laics venant de toutes contrées du Bénin, comme Parakou ( la capitale sportive), Cotonou (la capitale économique), Porto-Novo (la capitale politique) Abomey (la capitale historique) et pleins d’autres villes et villages encore, ont de même connu la présence de plus de 150 prêtres dont 15 évêques et le Cardinal de Lyon : BARBARIN Philippe en plus de plus d’une centaine de religieuses et religieux.
Les jeunes à Ouidah, n’ont rien laissé passer sous leurs yeux : plusieurs visites ont été faites telles que : la descente au temple des pythons, au Fort français et portugais, l’entrée dans la Basilique, la procession vers le stade et enfin la longue route qui a mené à la place du « non retour » pour la grande célébration présidée par le Cardinal en la présence du Chef de l’Etat béninois. Tous ont traversé des rues et quartiers pour se rassembler ce Dimanche 10 avril à la plage de Ouidah. Et ces jeunes dans une ambiance de fête et d’échanges fraternels ont loué et chanté pendant 3jours les merveilles du Seigneur à travers toute la ville de Ouidah.
Le but de ces journées a été d’envoyer tous les jeunes pour l’annonce de l’Evangile à travers leur vécu quotidien et aussi parcourir tout le Bénin pour ramener les brebis égarées comme l’a fait le Christ. Et depuis ce 10avril, la jeunesse est devenue « L’ESPERANCE ET L’AVENIR DU BENIN »